Samedi 28 février 2015, l'association "Le poilu de la Marne" et l'association allemande DSM1870-1918 étaient aux Eparges pour rendre hommage aux" hommes qui n'avaient pas de tombe". Une longue promenade sur les traces de Maurice Genevoix et des milliers d'hommes qui ont souffert sur cette petite colline qui a su retenir précieusement les traces de ces batailles meurtrières. Un magnifique soleil d'hiver pour éclairer les photographies et rendre encore plus prégnant ce mélange d'un passé d'une  violence inimaginable et d'un réel aujourd'hui apaisé et souriant...