Calvaires

 

Taper " Verdun" sur un grand moteur de recherche et vous obtenez 23 000 000 de résultats.  Vous avez bien lu, vingt trois millions... Verdun est bien un nom célèbre dans le monde entier  pour ses milliers de morts, de blessés et de disparus. A  la veille de son centenaire,  ce nom va déclencher sur les médias traditionnels et les réseaux sociaux  un déferlement d'images d'archives, de reportages, de photos, d'études anciennes et récentes, de spectacles et autres expos.

 Mais derrière le mythe de cette bataille que tout le monde croit connaître se cachent encore de nombreuses zones d'ombres à explorer ...  C'est ce chemin photographique que j'ai choisi en publiant "Le bleuet et le coquelicot" et que je poursuis en exposant, depuis 2014, chaque année de la Grande Guerre.  Pour le centenaire de Verdun, l'expo 1916* prend en compte les deux batailles indissociables de Verdun et de la Somme. Le regard de l'enfant s'est mû à travers celui de l' adolescent  pour nous  entraîner  au plus près encore  de ce qui faisait le quotidien  de ces soldats: la menace  constante de la mort, la peur , la violence  des combats, l'ennui ...  Pour participer à cette commémoration, j'ai choisi de publier  sur mon mur FB et mon site* une série de photos inédites comme autant de petites stations balisant le chemin de croix de ces hommes qui n'étaient plus maîtres de leur destin  ...  

 

* www.bleuet14.fr